Filtres à café

Une occasion à saisir pour Gérard Clisson qui manque de place chez lui, à Maulais, pour travailler et entreposer ses œuvres. « Pourquoi pas ici ? J'en profite pour me faire une vitrine, commente-t-il. Si je ne vends pas, tant pis. Mais ça va peut-être faire venir du monde. » Gérard Clisson avait déjà exposé rue Saint-Médard, il y a quatre ans. « Ce serait bien de faire revivre cette rue parce que c'est un peu dramatique. » Et il y met du sien pour y arriver. Les œuvres qu'il expose ont le mérite d'attirer l'attention du passant. « Expresso ou allongé, robusta ou pur arabica, le café est à déguster à la Galerie du 8-Juin », annonce l'artiste. Il s'agit d'une « exposition de bienvenue, aux arômes subtils et savamment toréfiée ». « Un jour, je me suis dit : Tiens c'est joli les filtres à café usagés. Alors, je me suis mis à les garder mais je ne savais pas quoi en faire. » Finalement, après les avoir collectés pendant plus de trois ans, il en garnit de mousse, en scelle quelques-uns, et les assemble, pour en faire des œuvres joliment construites. Le résultat est bluffant. Grains de café et café moulu complètent cette expo surprenante, que l'artiste n'avait jusqu'alors proposé qu'une fois, à Paris. Au fil des semaines rue Saint-Médard, il changera ces œuvres par des luminaires, des créations à base de matériaux de récupération, un travail sur la déchirure, des nids d'oiseaux rares ou encore le journal intime d'une adolescente. L'artiste n'exclut pas une installation à plus long terme dans le centre ancien. D'autres volontaires pour participer à ce « test » se sont déjà fait connaître auprès de Lydie Chenoir, chargée de redonner vie au centre historique. Bientôt peut-être, la rue Saint-Médard redeviendra un passage incontournable.

Post mis en avant
Posts récents
Archive
Search By Tags
Pas encore de mots-clés.
Follow Us
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

© 2019 par Gérard Clisson

  • Facebook Classic